Partagez|

BLEED ID OUT.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Poison Ivy
ADMIN- LOVELY BONES breaking blood, breaking life.
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 31/08/2012
MESSAGES : 226
METIER : Imaginer.
POUVOIR : Créer.
MessageSujet: BLEED ID OUT. Ven 28 Fév - 19:59

Harry Hayden Balatta Maddox
Feat Harrison Ford
 
 
PRELUDE
 
DATE & LIEU DE NAISSANCE Dans le colorado. A des Origines Américaine. Est issu de la lignée des Balatta à l'origine. En 1980. Mais il a vécu à Melbourne, en Australie. ; AGE 35 ans, mais il a pas toutes ses dents. Manque une molaire. Fallait pas jouer au con. ; NATIONALITE Australien; CAMP Il est un inspecteur de la BRIS. Il aime l'action, chercher la merde, et se prendre pour Batman. Les CESS ? Rien à foutre. Du moment qu'ils lui apportent du boulot. Il est lui même un peu plus qu'un simple humain et adore ça. ; CAPACITEFaire tourner tout le monde en bourrique. Car oui, Monsieur peut se téléporter. Ce qui le rend facilement vil est très joueur. Voir intouchable et fioncèrement casse burnes.CLASSIFICATION Potentiellement dangereux. Il a le défaut d'être un electron libre impulsif.  ETAT CIVIL Divorcé depuis cinq ans, pas près de se marier à nouveau et heureux d'être célibataire. LIEU D'HABITATION southampton ; METIERInsepecteur pour la BRIS. ; CLASSE SOCIALE Normal, ni riche, ni pauvre. Mais à parfois l'air d'un vrai plouc. ETIQUETTE  
La tête à claques. Le type odieu. La vache qui rit. ( Parce qu'il a un rire en chasse d''eau et que ça bouche part toujours de travers.) Le cow boy. Le malfrat. Connard. Misogyne. Baroudeur. Encore toi ? Oh non pas lui ! T'as pris une douche aujourd'hui ? Ca, c'est ce qu'on entend la plupart du temps. Ce que les gens qui bossent avec lui peuvent baver rien qu'à entendre son nom. C'est qu'il en a grain le type. On le dit peu professionnel, irrespectueux et parfois imbuvable. Pas étonnant, le voir jouer au ventriloque avec un macchabée, ça peut défriser les touffes ou faire pleurer les petites filles. Pire encore, lorsqu'entres collègues médiums, monsieur s'amuse à Jumper partout comme un hyperactif. Drogué de sensations fortes, il aime les extrêmes. Et ça se sait. La plupart des femmes mouillent leurs culottes sur son passage, et il le sait aussi. Il s'en sert parfois.Le médium est rusé, parvient à ses fins et c'est ce qui lui doit sa place en tant qu'Agent. Les résultats sont bons, c'est ce qui lui sauve la mise. Quoi que parfois, certains apprécient son caractère désopilent. Parfois.
 
INTRODUCTION AU GENRE
 
Traits de caractères  
Un talent indéniable pour tomber là il où faut, toujours comme il faut. Oui, cet abruti fini est un aimant à emmerdes. Et le fait qu'il s'en sorte toujours est soit un miracle, soit la preuve qu'il a le cul bordé de nouilles. Casse-cou et bagarreur, il adore les extrêmes, plonger droit dans l'action. Ce n'est pas du courage, mais un manque évident de jugeotte. C'est qu'il cherche toujours le grand frisson. Non, il en a même besoin. Incapable tenir en place, de se contenter du métro-boulot-dodo. Ce moda operandi le lasse et l'accable.  
Il faut alors éviter de le mettre en cage. Et on ne parle pas de barreaux, mais d'une vie toute faite et emmerdante à souhait. Car c'est un oiseau libre, qui vole de ses propres ailes et qui parvient à peine à se conformer aux normes sociales. Plus qu'un besoin, c'est aussi une angoisse, une phobie. Et c'est-ce qui influence et personnifie le caractère de Maddox.
D'une nature particulièrement je-m'en-foutiste et anticonformiste, Harry est un personnage plus ou moins décalé. Presque toujours incapable de se prendre au sérieux. Tombant fréquemment dans l'autodérision. Il est donc porté sur l'humour. Même si parfois un peu trop noir pour les petites oreilles prudes et sensibles. Pour faire court, Harry Maddox est bien souvent vu comme une énergumène excentrique. Mais aussi un homme simple qui sait se contenter du stricte minimum.  C'est aussi quelqu'un de très physionomiste. Il n'oublie ni un visage, ni un lieu.
Occupation nocturne S'il n'est pas en train de dormir, ou de faire des heures supplémentaires pour la BRIS, Maddox est sûrement en train d'écumer les bars. Ou à chercher les emmerdes. Ou encore, à affiner sa culture générale devant les programmes télé ô combien enrichissants, avec un bon verre de Tonic pour s'éclaircir les idées. Et parfois, ô miracle, en train de faire une tournée de lessives à la laverie du coin. Il aime aussi bricoler, réparer et chouchouter sa voiture ou traîner devant son ordinateur.
Manies, habitudes & goûts On dénombre plusieurs manies marquantes chez le protagoniste. Comme cet espèce de cure-dent qu'il mâchouille sans cesse, souvent coincé entre ses lèvres. Ou ces chansons dites démodées qu'il fredonne, car le médium aime pousser la chansonnette. Le sourire toujours scotché aux lèvres. Une mimique qui parfois a des allures de provocations, si ce n'est régulièrement. Une démarche traînante, des mains qu'il pose toujours sur ses hanches, pas loin de son arme qu'il quitte rarement. D'ailleurs, il est de ceux qui dorment avec une larme sous le polochon. Car il n'est pas sans savoir que son métier lui attire plusieurs ennemis. Son hygiène est correcte, mais son look laisse parfois penser qu'on l'a jeté dans les ordures. Avec ses chemises plus toutes blanches, son vieux chapeau qu'il quitte rarement malgré les piques dont il est victime. Il s'en fout complètement. Puisqu'il est insensible aux critiques. Généralement, il n'aime pas se plonger dans un bon livre. Trop ennuyeux, pas assez téméraire. Trop long. Car la bestiole haut perchée est loin d'être patient et aime avoir les réponses à ses questions rapidement. Alors forcément, il opte toujours pour Internet, quand une question le taraude. Sa plus grande trouille, et qu'il refuse bien d'avouer, c'est le noir. Il en a une peur bleue, car l'obscurité totale l'empêche de se téléporter. Les ténèbres peuvent donc s'apparenter à une cage, pour ce dernier.

AIME :
- L'alcool. Bon marché ou pas. Il aime.
- Machouiller des cure-dents.
- Regarder des documentaires.
- Vérifier toutes les cartes pour s'orienter, visualiser des endroits pour se téléporter.
- Partir en Weekend rien qu'en se téléportant, à l'improviste et sur un coup de tête. Tantôt dans des grandes villes, tantôt dans un coin paumé en plein Pérou.
- Manger des trucs asiatiques. A savoir qu'il y a peu d'aliments qu'il ne peut pas ingurgiter. Du serpent ? Déjà fait. Et c'est loin d'être la pire chose qu'il est avalé.
- Les coups d'un soir.
- Marylin Monroe.
- Le vieux cinéma, et le vieux rock.
- Raconter n'importe quoi. Enjoliver les choses.
- Son Singe Capucin Norton, obtenu il y a quatre ans à Rio de Janeiro,.

AIME PAS :
- Faire la lessive.
- Les feuilletons pour grand-mères, les séries policières ou les minikeums.
- Lire.
- Etre dans le noir complet sans la moindre source de lumière.
- La soupe populaire.
- Son ex-femme.
- La mousse au chocolat.
- Le canada.
- Qu'on lui demande si il aime les beignets.
- Les choses neuves. Surtout leurs odeurs.
- Qu'on touche à Norton.

Capacité La téléportation. Harry est capable de 'Jumper' partout. Sans limite dans le temps. Bien-sûr, s'il s'amuse à sauter d'un espace à l'autre sans pause, son énergie vital s'essouffle, et il peut tomber dans les vapes. Et même si les limites semblent peu nombreuses, il faut savoir qu'une fois enfermé dans le noir, Maddox est incapable de se téléporter. C'est la seule manière de bloquer ses mouvements, à moins d'avoir le pouvoir d'aspirer ses capacités durant un temps limité. Généralement, il doit aussi avoir un aperçu de l'endroit dans lequel il va se rendre, sans quoi, la destination peut se trouver complètement chamboulée. Et mieux vaut éviter de se retrouver dans le noyaux de la planète pour finir comme une crêpe, ou frôler les pattes d'un éléphant en Afrique. ( Oui, ça lui est déjà arrivé. )
Le don d'Harry s'est manifesté durant son enfance, lorsqu'il avait environs huit ans. Et ce dernier a très vite accepté et approuvé cette capacité. Heureusement pour lui, sa propre mère est Médium. C'est très rapidement qu'elle l'a rassuré, jusqu'à le voir sauter de joie. Bien-sûr, au tout début, le manque de contrôle lui aura poser de nombreux problèmes. Comme être projeté à des kilomètres, sans pouvoir revenir au point de départ.  
Mais jamais, au grand jamais, Harry n'a douté de ses pouvoirs, jusqu'à les détester. Cette acception lui a d'ailleurs valu un contrôle et une bonne maîtrise assez rapidement. Il vit avec et l'accepte, il en est même particulièrement fier.
Convictions Maddox savait déjà pour tout ça, il ne fut donc absolument pas surpris. En revanche, le fait d'avoir rendu tout cela publique l'a quelque peu dérangé au commencement. Car qui s'attendait réellement à ce que la paix règne et perdure ? Pas lui. D'un autre côté, les affaires sont plus que croustillantes à la BRIS. Et surtout depuis la révélation. Le rythme effréné de son travail lui plaît, et même si cela a brisé on mariage, il s'en fout.
Signes particuliers Une longue cicatrice barre son dos en diagonal.  Mauvais souvenir d'une sombre affaire. La preuve caché de l'une des nombreuses fois où Harry a frôlé la mort. Et que rien ou presque ne l'arrête. Il a aussi un tatouage sur l'omoplate gauche, un Dragon chinois formant un cercle, enroulé sur lui-même.
 
VIDEODROME
 
PERSONNAGE INVENTE, SCENARIO OU PV? J'ai dû fumer un truc avant de baver ce machin là, mais y vient bien de ma caboche. ; PSEUDONYME SWAN; DERRIERE L'ECRAN Dans mon monde à moi, y'a que des poneys, ils mangent des arc-en-ciel et ils font des cacas papillons. ET SUCENT DES SUCETTES À L'ANIS. CODE DU REGLEMENT Dracula aime les poneys en string léopard sur fond de papier-peint rose bonbon. ; COMMENT NOUS AVEZ VOUS DECOUVERT? En grattant ; AVIS GENERAL SUR LE FORUM TROOOOOOOOOOOOOLL. ( Ps : LA FERME BENJ.) ( PPS : J'ai plus photoshop en ce moment, si un graphiste veut bien me faire des avatars de Ford en mode jeune -Tumblr a tout pleins d'images de lui jeune-, j'le baisouille.) ; AVATAR UTILISE Harrison Ford


Dernière édition par Poison Ivy le Mer 5 Mar - 9:50, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poison Ivy
ADMIN- LOVELY BONES breaking blood, breaking life.
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 31/08/2012
MESSAGES : 226
METIER : Imaginer.
POUVOIR : Créer.
MessageSujet: Re: BLEED ID OUT. Ven 28 Fév - 19:59



Carnet de route

1980 : Telza Balatta donne naissance à Harry, en plein Colorado. Avec pour seule aide celle de quelques femmes, dans la grange d'une ferme oubliée au milieu de nul part. Telza était en effet en fuite, peu encline à s'adapter aux mœurs et coutumes de son père. Leur famille étant semblable à une secte. Elle a donc fuit. Clayton Maddox ne la rejoindra que plus tard, retrouvant ses traces. Ils décidèrent de quitter le pays pour l'Australie, donnant la nationalité à l'enfant.

1980 à 1988 : Harry n'a pas eu une enfance banale. En effet, ses parents étaient un célèbre duo de contorsionnistes dans un cirque populaire. Un début de vie plus qu'attractive qui lui donnera rapidement goût à l'action.

1988 : Alors qu'il a seulement huit ans, ses pouvoirs commencent à se manifester. C'est au début très effrayé qu'il tente de cacher cette nature, pensant tout d'abord être un Alien. Comme Superman. Qui pouvait bouger très vite. Jusqu'à que ses parents découvrent l'affaire et lui expliquent que tout était bien normal. Du moins, aussi normal qu'un médium puisse l'être.

1989 à 1997 : Durant toutes ses années, et durant tous les voyages, le petit baroudeur va grandir, apprendre à maîtriser son don et l'utiliser pour devenir la nouvelle vedette du cirque. En effet, disparaître d'une boite n'a jamais été aussi aisé.

2000 : Harry a 20 ans, il décide d'arrêter les numéros de cirque pour se concentrer sur quelque chose de plus actif encore. Et intègre une école de police de Melbourne. Plus jeune, il enfreindra les règles et abusera de son don pour braquer des banques, se téléportant directement au cœur de ces dernières. Il ne va jamais se faire prendre, et n'aura aucune soudaine prise de conscience. Mais une simple lassitude et un manque d'intérêt flagrant pour le matérialisme. Il va donc intégrer l'armée, pour finalement étudier en école de police. Trop désireux de chercher plus d'action et d'adrénaline.

2004 : Harry obtient les diplômes et devient alors agent d'un petit poste. C'est bien loin de ses espérances, et il y restera seulement un an avant de pousser ses études pour s'engager dans une sphère plus poussée dans la criminologie. Il va même aller jusqu'à étudier la psychologie.

2007 : Il grimpe doucement les échelons et rencontre Dorothy. Deux ans plus tard, il l'épousera.

2010 : La révélation fait rage, et Harry se voit confié un poste important d'Inspecteur pour la BRIS de Shreveport. Il accepte aussitôt, s'attirant les foudres de sa femme qui refuse de quitter l'Australie.

2011 : Dorothy demande le Divorce. Ce qui au final, semble être le mieux pour les deux protagonistes qui ne s'entendent plus. Ils n'auront pas d'enfant.

2011 à 2015 : Harry continue sa folle existence mouvementée. Allant de voyages à l'improviste dans tout le globe, à enquêtes pour la BRIS. Il s'adaptera très vite à la ville de Shreveport et s'y sentira comme un petit poisson dans l'eau. Entre temps, il va adopter Norton, un capucin qu'il s'amuse à vêtir et qui le suit presque partout, au grand damne de ses collègues.
Test rp


Faites nous un rp de 25 lignes minimum, vous pouvez choisir la situation que vous désirez mais vous avez une contrainte, ce rp doit se situer après la grande révélation afin que nous en sachions plus sur la situation actuelle de votre personnage. LE TEST RP est indispensable pour tout pv. Minimum 400 mots.


Dernière édition par Poison Ivy le Mer 5 Mar - 10:10, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poison Ivy
ADMIN- LOVELY BONES breaking blood, breaking life.
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 31/08/2012
MESSAGES : 226
METIER : Imaginer.
POUVOIR : Créer.
MessageSujet: Re: BLEED ID OUT. Ven 28 Fév - 21:53

Everybody well don't you know it's me now. Yeh, who's it, who is it. Well, he's back with a brand new beat now uh.Yeh, you doin' it doin' it.BANGERZ


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: BLEED ID OUT.

Revenir en haut Aller en bas

BLEED ID OUT.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Radio Grand Escargot 3.0
» don't bleed... just cry
» 05. A very private show for a very special judge
» Make me bleed - Yvan-
» (théo/oliver) + until we bleed.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brighter than the Sun :: CASIER.-
Sauter vers: